Stage Josselin

De Learning Lab Environnements Connectés
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Entreprise

J'effectue mon stage à la Chambre d'Agriculture de la Loire. Celle-ci est située à Saint Priest en Jarez (avec 2 antennes, une à Feurs et l'autre à Perreux). Ce stage est une opportunité pour moi puisqu'il me permet d'avoir de la matière pour mon mémoire qui aura pour thème le lien entre le numérique et les personnes qui au premier abord pourrait ne pas trop se sentir concernées.


Sujet du stage

Le thème de mon stage est : " La mise en place d'actions de communication pour développer la notoriété des producteurs fermiers et du tourisme à la ferme"

  • Développement de l'approvisionnement en produits locaux et bio locaux des systèmes de restauration collective.
  • promotion des produits fermiers locaux et des activités d'accueil à la ferme.
  • développement des regroupements d'offres de produits.
  • communication "Bienvenue à la ferme" et fête du lait


Le stage

Mon stage à commencé seulement le 7 mars. Car ma tutrice, Mireille Foncel était absente pour le mois de février et elle préférait éviter que je commence en étant "seul" trop longtemps et qu'il était mieux que j'attende son retour,prévu pour le 7 mars.
Finalement, peu avant mon arrivé, Nadine Croizier, la Chef de service m'a dit que Mireille serait de retour seulement le 21 mars, mais qu'en attendant je serais avec d'autres collègues ce qui me permettrait de me familiariser avec le fonctionnement de la chambre de voir ce qu'on y faisait et de rencontrer les personnes avec lesquelles j'allais travailler durant mon stage

Semaine 1 (du 7/03 au 11/03)

7 mars
Mon arrivée à la Chambre d'Agriculture a été quelque peu mouvementée puisque le matin de mon arrivée ma convention de stage n'était pas signée. J'ai donc fait quelques allers-retours entre la Chambre et l’Université : j'ai pu récupérer ma convention l'après midi. Mis à part ces quelques "tracas administratifs", cette première journée de stage était une formation pour les agriculteur sur comment vendre ses produits en drive fermier. Ces drives fonctionnent à peu près comme le drive de carrefour ou autre mais à la place d'une grande enseigne ce sont les producteurs qui s'associent. Cette formation a été faite par Marie-Pierre Couailler qui travaille à la Chambre d'Agriculture du Rhône et qui avait accompagnée le développement d'un projet similaire : le Drive Fermier Lyonnais situé à Dardilly. Elle a donc expliqué comment s'était monté le drive et expliqué son fonctionnement : Les clients commandent grâce au site internet (géré avec le CMS Magento) et viennent chercher leur produits, généralement le vendredi au point de retrait.
Le suivi de ce projet de drive est une aubaine pour la constitution de mon mémoire puisqu'il est le reflet de l'impact du numérique sur la façon de vendre de produits fermiers.
Lors de cette journée j'ai donc rencontré Jean-Pierre Sauvage, qui travaille dans le même service que Mireille ( et du coup que moi), et qui m'a expliqué comment allait se dérouler mon stage.

8 mars
Lors de cette journée j'ai accompagnée une autre personne de l'équipe, Sophie Douillon, sur une autre formation qui, contrairement à celle de la veille, était à des kilomètres de mon champ de compétences puisque elle portait sur l'emballage sous vide! Cette formation très technique a quand même été très intéressante car portée par un formateur très technique mais aussi très regardant sur le côté visuel, commercial sur ses produits ce qui malheureusement manque à beaucoup de personnes très techniques.

9 mars
Premier jour au bureau. On m'a installé en face du bureau de Mireille. Cette journée étant un peu plus creuse que les 2 précédentes, Nadine m'a donné quelques documents concernant le fonctionnement de la Chambre D'agriculture dont un article sur l'utilisation des NTIC en Agriculture qui me permet d'avoir un premier regard global sur les pratiques des agriculteurs concernant le numérique. J'ai aussi accompli quelques formalités pour mon entrée dans la chambre.

10 mars
J'ai rencontré Xavier Valette, qui s'occupe du entre autres des labels Gîtes de France et "Bienvenue à la ferme". Nous sommes allés à Saint Priest la Prugne, à 30 km de Roanne, dans un gîte appartenant à un agriculteur, M. Lafay, pour effectuer son reclassement. Le reclassent est une visite effectuée tout les 5 ans qui a pour but de déterminer si un gîte est toujours en bon état et savoir si il peut garder son classement actuel (noté de 1 à 5 épis). Pendant ce reclassement, nous échangeons avec le propriétaire du gîte sur sa visibilité sur internet. Xavier m’avait dit pendant le trajet qu’il ne souhaitait pas avoir de site internet pour la simple et bonne raison qu’il ne trouverait pas le temps de s’en occuper ce que M. Lafay nous à confirmé en ajoutant que les sites Bienvenue à la ferme, et Gîtes de France étaient amplement suffisants pour la visibilité de son gîte sur le web. Ce choix est tout à fait compréhensible puisque cela ne servirait à rien de créer un site tout en étant certain de le laisser à l’abandon directement.
L’après-midi nous avons fait route vers Malleval, situé à une cinquantaine km de Saint-Étienne pour aller rencontrer Mme Sénéclauze et reclasser son gîte. Comme pour le matin le reclassement s’est bien passé et nous avons demandé à Mme Sénéclauze de nous parler de sa visibilité sur le web. Elle possède un site : http://www.chateaudevolan.fr/ qui est géré par ses enfants. Elle est assez sensible au fait qu’être visible sur internet est presque indispensable aujourd’hui si on veut vendre.
11 mars
Cette semaine se termine sur les derniers préparatifs de la convention d'affaires du lundi 14 mars Avec Néticia Rouchouse, secrétaire du service. Cette convention d'affaires, organisée comme un speed dating avait pour but de faire se rencontrer producteurs et acheteurs potentiels. Les participants s'inscrivaient sur le site de évènementiel et prenaient rendez-vous avec les personnes qu'ils voulaient rencontrer. Ensuite un logiciel se chargeait de faire correspondre les disponibilités de chacun des participants pour organiser le déroulement des rencontres. Une fois l'installation de mon poste terminée j'ai repris une partie du dépliant de la convention d'affaires pour pouvoir l'adapter au format A3 et ainsi l'utiliser pour pouvoir l'afficher dans la salle.

Semaine 2 (du 14/04 au 18/04)

14 mars
Convention d'affaires. Le matin nous nous sommes occupés de la mise en place de la salle. Et l'après midi s'est déroulé le speed dating : 3 rendez-vous de 20 minutes , une pause de 30 minutes et 3 rendez-vous de 20 minutes. J'ai profité de la pause pour discuter avec des agriculteurs de leur rapport au numérique, les outils qu'ils utilisaient. L'un d'entre eux pense qu'il est indispensable d'être visible sur internet pour pouvoir vendre, de plus il pense qu'avoir un site personnel permet de renvoyer un image plus professionnel : il a un site. Il utilise aussi bien évidement son mail mais aussi, comme beaucoup d'autres agriculteurs un logiciel de gestion du troupeau et un autre pour la compta. La deuxième personne que j'ai interrogé, un peu plus âgé que le précédent est sensiblement du même avis sur la visibilité sur le web. Ils ont un site en prévision et utilisent un logiciel de compta et de gestion de stock.
15 mars
J'aurais dû, pour cette journée aller à une journée de formation, mais d'après Sophie Douillon celle ci était beaucoup trop technique. elle préféré me faire travailler sur le site produitsfermiersloire.com. Ce dernier fonctionne avec le CMS Joomla et quelques infos ne sont plus à jour notamment le président. Sophie voulait aussi que je lui montre comment faire vivre le site (ajout de nouvelles actualités...)
16 mars
J'ai accompagné un collègue, Xavier Cros à Saint Genest Malifaux pour une réunion du comité de pilotage de la Fête du Lait (qui aura lie à Marlhes les 10 et 11 septembre 2016). Celle-ci se déroule tout les 2 ans et le lieu et les organisateurs changent à chaque fois. Il y a un site pour cet évènement mais les informations présentes sur celui ci ne sont pas complètement à jour et il est visuellement un peu pauvre. J'ai rencontré Frédéric Padet qui est en charge de la communication. Il me donne rendez-vous le jeudi suivant pour voir ensemble le site.

Semaine 5 (du 4/04 au 8/04)

7 avril
Aujourd'hui matinée plutôt calme. Mireille m’a briefé sur le rdv de cette après midi qui avait pour sujet approvisionnement en produits locaux des maisons de retraite de l'agglomération stéphanoise. Nous avons donc rencontré les directrices de 2 établissements ainsi que leurs chefs cuisiniers, une stagiaire au conseil départemental dont la mission était justement de s'occuper des produits locaux pour les établissements médico-sociaux.
Aujourd'hui est un grand jour pour mon wiki. Depuis le début de mon stage, j'ai beaucoup bougé, j'ai donc pris des notes dans un carnet mais je n'avais pas encore pris le temps de les consigner dans le wiki. C'est donc aujourd'hui que je commence enfin à rattraper mon retard!

8 avril
Aujourd'hui la journée a été relativement calme. J'ai passé une bonne partie de la matinée et de l'après-midi à lire une convention entre l'APCA et la Chambre concernant l'ouverture des drives fermiers dans la Loire.
Vers la fin de la Journée Néticia m'a expliqué dans les grandes lignes le fonctionnement de l'outil qu'utilisent les Chambres d'Agriculture pour l'envoi de newsletters : Message Business. Dans l'optique de réaliser un newsletter pour la restauration collective dans le roannais.


Semaine 6 (du 11/04 au 15/04)

11 avril
Aujourd'hui nous avons effectué la dernière demi journée de formation drive fermier. Celle si portait sur l'utilisation de l'outil "mes produits en ligne". C'est en fait un système de sites de vente en ligne mis en place par l'APCA (Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture). Ces sites tournent grâce à Magento un CMS d'e-commerce. Pour l'administration future du site chaque producteur sera impliqué puisque chacun devra remplir ses propres fiches produit. La formatrice a insisté sur le fait que ces fiches doivent être cohérentes d'un producteur à l'autre.
12 avril
Journée calme, j'ai continué à me documenter sur les drives fermiers. J'ai aussi continué à préparer les documents pour les formations contre de le gaspillage et pour Les Experts du Goût.
13 avril